jeudi, 24 octobre 2013 19:21

Indra, le mythe des Panis, mythologie hindoue

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Dans notre monde , la créature la plus évoluée est l'homme , être mental par excellence. Dans cet univers, le roi des dieux est Indra , dans lequel il faut reconnaître selon Aurobindo le mental poussé jusqu'au plus haut point de développement dont il est capable.

Pour expliquer contradictions et incongruités apparentes dans les mythes autour d'Indra on doit voir dans le mental notre plus puissant moyen d'action et de compréhension "nous lui vouons un véritable culte et lui subordonnons tous les autres moyens de voir ou de ressentir le monde extérieur " (Faut-il y reconnaître la raison?).
Mais nous savons .. " à quels excès , à quelles intolérances , à quelles malhonnêtetés,, à quelles craintes aussi peuvent porter son orgueil et la conscience obscure mais aigûes de ses limitations comportementales."
La principale Tâche du roi des dieux est de perpétuellement triompher sur le démon Vala et le démon Vitra afin de conquérir la lumière , la force , l'illumination et Svar (le paradis).
le mythe des Panis
(le mythe qui nous livrerait le secret des Vedas)

Les Panis ou êtres des ténèbres se sont emparés des vaches qui appartiennent aux dieux, les cachant dans leurs cavernes. Indra les délivre avec l'aide de Brihaspati et des sept Angiras (parfois 9 : navagvas; parfois 10 :dashagvas)
Le mythe vieux de 50 siècles , le plus important selon Aurobindo ,ne peut se réduire à une interprétation pseudo -historique (razzias de bétail par les dravidiens) ou pseudo -mtéorologique ( retour du soleil après la nuit):
En sanskrit Go traduit par vache signifie également Rayon, rayon de l'illumination. Ainsi l'extase provoquée par Soma (1) donne des Go et de même l'aurore Go-matî .
Parallèlement le terme Askva (couramment =cheval ) désigne dans les textes sacrés hindous la force vitale.
Inlassablement les chantres védiques demandent aux dieux la lumière et la force pour que s'ouvrent à eux les mondes supérieurs , et Indra est particulièrement désigne pour distribuer et répartir ces pouvoirs .
Les Panis (trafiquants avares , ceux qui retiennent) avec leur chef Vala (celui qui entoure , enferme, recèle) ont caché cette lumière au sein de la matérialité la plus endurie (figurée par la montagne)
Pour la liberer il faut des sacrifices.
Les Angiras(rishis à la fois dins et humains divines flammes d'Agni (2) accompagnés ou non de Brihaspati, l'Angiras par excellence , doivent faire entendre le mot vrai le Mantra.

Indra chercheur de vaches (gaveshana) fort de l'énergie puisée dans Soma va avec les Angiras libérer cette lumière, guidé par Saramâ, l'intuition "qui a trouvé la forte vastitude des Go. Ils découvrent la caverne fortifiée, triomphent des Panis et conduisent les illuminations "vers en haut " , en une divine aurore.

Des variantes de ce mythe mettent en pésence difféents dieux selon les époques et les régions Mais Indra est toujours à la tête de ces dieux:
"En lui le mental lumineux ou divin , tous les dieux entrent et prennent part au dévoilement de la lumière cachée."

(1) Soma , créateur et père des dieux, Etre suprème créé avant les trois Vedas, il est aussi la Lune , aussi une plante et l'ivresse que procure la liqueur. Essentiellement il correspond à la Béatitude( ânanda) et à la possibilité de jouir de cette béatitude. Soma ,'le suprème Taureau pomelé est le père de la diversité des existences . (à compléter...)

(2) Agni, 10 livres du Rig-Veda commencent par des hymnes adressés à Agni ; c'est dire encore l'importance de ce dieu . Il est la " volonté divine ou puissance consciente qui est le âître de l'univers ". Agni est partout , dans la terre , dans les plantes, les eaux , les hommes , les pierres , les vaches et les chevaux.... (à compléter)

Mj 3.3.2013 USI

Lu 814 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.