jeudi, 24 octobre 2013 19:39

Ganga déesse du fleuve (Mahâbhârata)

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Bien des légendes ont été bâties autour de la déesse Ganga (qui a donné son nom au grand fleuve de L'Inde )
Voir par exemple : Ganga : dans le "Grenier de Clio" dont l'image est extraite (avec mes remerciements)

Dans le Mahâbhârata "l 'histoire est ainsi racontée " :
Au cours d'une grande fête qui se tenait dans les cieux Ganga dansait en l'honneur de Brahmâ.
Un coup de vent releva son vêtement et tous détournèrent respectueusement les yeux
Seul Mahâbhisha ravi par sa beauté ne put détourner son regard .
Ayant observé ce manquement , Brahmâ condamna l'un et l'autre à redescendre chacun de son côté sur la terre.

Mahâbhisha choisit de se réincarner dans la personne du bon roi Shântanu dont le père terrestre était Pratipâ .

Gangâ quitta les cieux dominée par le souvenir de Mahâbhisha.
Sur terre elle rencontra les Vasus assis sur le bord de la route , 8 jeunes dieux qui avaient été bannis des cieux car ils n'avaient pas de descendants pour entretenir leur mémoire .
Ils prièrent alors Ganga d'être leur mère terrestre Celle-ci leur demanda de choisir celui qui serait leur père .
Les Vasus choisirent Shântanu ( celui qui apaise) mais ils supplièrent Ganga de les noyer après les avoir enfantés pour leur éviter les souffrances de la vie terrestre.
Ganga accepta à la condition que l'un d'entre eux demeure sur terre. Promesse fut faite "Il sera fort et sage , vivra très longtemps mais n'aura pas d'enfant " .

Ganga obtint du roi Pratipa que Shântanu soit son époux . Shântanu conseillé par son père, rencontra Ganga et fut séduit comme Mahâbhisha l'avait été .
Soucieuse de tenir la promesse faite aux Vasu, Ganga mit comme condition à son mariage , que jamais le roi ne lui poserait de questions sur ses origines , ni sur les actes qu'elle accomplirait. Le jour où il enfreindrait cette règle, elle le quitterait ..
Ils vécurent heureux de longues années ensemble . Sept fois elle enfanta et avec désespoir Shântanu la vit porter sept fois l'enfant nouveau-né au fleuve afin qu'en secret , l'un des Vasu puisse quitter ce monde . (sans devoir de descendance ?)
Au huitième enfant Shântanu ne put respecter ses engagements et furieux lui demanda les raisons de ses cruels agissements .
"Celui-ci tu ne le tueras pas !
Qui es-tu et d'où viens-tu ?
Pourquoi assassines-tu tes propres enfants ? ?
Ces actes horribles te vaudront
De terribles châtiments . "

Ganga comme elle l'avait prédit , quitta le roi après lui avoir révélé son secret et emporta le dernier enfant avec elle .....
"J'ai donc pris forme humaine
Et je suis devenue la mère des Vasus.
Tu es béni, ô Shântanu, tu es leur père.

Ayant promis de les libérer
Au plus tôt du joug de la vie
Je noyais leur corps, tandis que leur âme,
Leur vraie nature , étincelante,
Regagnait dans la joie leur demeure céleste.

Je te laisse à présent Shântanu.
Cet enfant je l'emmène avec moi ;
Tu le rencontreras, je te le confierai,
Lorsque je l'aurai élevé. "

Bien des années après Shantanu retrouva son fils ( Bhishma ) mais c'est une autre histoire .....

Mj 22.10.2013 USI

Lu 662 fois
Plus dans cette catégorie : « Le Mahâbhârata., du film au livre ....

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.