Verhaeren

Verhaeren

A propos d'Emile Verhaeren

mardi, 11 février 2020 20:48

Plus loin que les gares, le soir

Du recueil La multiple splendeur (1906)

Dernière modification le mercredi, 12 février 2020 16:53
mardi, 11 février 2020 20:41

L'amante

Du recueil : Les forces tumultueuses (1902)

Dernière modification le mardi, 11 février 2020 20:47
lundi, 10 février 2020 19:09

Les ailes rouges de la guerre

recueil de poèmes   de 1914 à1916(décès d'E.Verhaeren le 27 novembre  1916)
inspirés  par les souffrances de la première guerre  mondiale

Dernière modification le lundi, 10 février 2020 19:56
mardi, 28 janvier 2020 19:44

Les soirs

A Georges Rodenbach
Recueil  de  1887 (la trilogie  noire avec  les  débâcles et  les  flambeaux  noirs)

Dernière modification le mercredi, 12 février 2020 18:35
jeudi, 23 janvier 2020 18:43

La vie ardente

(Du recueil :Les flammes hautes)
(publication en 1917 à titre posthume)

Dernière modification le vendredi, 24 janvier 2020 18:01
dimanche, 12 janvier 2020 18:37

Eléments biographiques

Principaux  recueils de poésie :

Dernière modification le jeudi, 13 février 2020 00:30
samedi, 26 janvier 2013 17:19

Verhaeren,le paradis

Emile Verhaeren

(1855-1916)

Le paradis

I
Des buissons lumineux fusaient comme des gerbes ;
Mille insectes, tels des prismes, vibraient dans l'air ;
Le vent jouait avec l'ombre des lilas clairs,
Sur le tissu des eaux et les nappes de l'herbe.

Dernière modification le vendredi, 24 janvier 2020 18:04