vendredi, 24 octobre 2014 00:00

Tristan et Isolde

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Opéra  créé le  10 juin  1865

Tristan : Ténor
Le roi Make : basse
Isolde Soprano
Brangäne servante d'Isolde mezzo-soprano
Kurvenal, écuyer de Tristan : baryton
un marin : ténor
un pilote : baryton
Hommes d'équipage, chevaliers , écuyers

wagner  tristan-iseult tableau de Tristan et Isolde de Rogelio de Gusquiza (1845-1915)

Tristan et Isolde de Rogelio de Gusquiza (1845-1915)

 Le texte  poétique fut  écrit par Wagner à Zurich en 1857 tandis que la partition  fut composée entre 1857 et 1859 d'abord en  Suisse  puis à  Venise ,  "la ville  des cent solitudes profondes" .

 L'argument de Tristan  est inspiré du  poème allemand  Gottfried von Strassburg (XIIIè  lui-même issu   de l'ancienne légende celtique.

 L'opéra  est un  poème à l'amour transcendé par la mort, l'union des amants  s'accomplissant dans le non être en écho à  la passion que  le compositeur  avait conçue pour l'écrivain  poête  Mathilde Wesendonck.

"La partie centrale de l'oeuvre, ce long  duo  d'amour dans la nuit, au second acte, où  s'exprime  si  intensément  le désir  de mort,  en est le sommet. C'est selon Thomas Mann le plus inspiré des poèmes d'amour. Il  est  d'un profond romantisme avec cet hommage  à la  nuit pure et salvatrice et  ces invectives contre le jour et  ses illusions. Le  chromatisme  qui  exprime le  désir de vie et de mort , prélude à la rupture de tonalité , le  flux musical  continu, en font l'opéra le plus révolutionnaire du  romantisme finissant et le point de départ de toute  la musique moderne " .(Dictionnaire de l'opéra de Rolf Liebermann)

 Prélude :

 Picture: Caspar Friedrich's "Meeresufer im Mondschein" (Seashore by Moonlight).

Liebestod:par  Waltraud  Meier ,  ma préférence  :

 Je vous  propose  également  :

-Tristan et Iseut par Pierre Dalle Nogare

-au cinéma  : L'eternel retour de Jean Cocteau

 

Lu 992 fois Dernière modification le dimanche, 10 mai 2015 14:16
Plus dans cette catégorie : « Richard Wagner Lohengrin »

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.