lundi, 08 décembre 2014 00:00

Hébé

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Hébé , la plus  jeune  fille de Zeus et  d'Héra .....

Elle versait  aux  dieux de l'Olympe  l'ambroisie  afin  de  leur  conserver  l'éternelle  jeunesse.
Un  jour  elle  trébucha  répandant  la liqueur  sacrée . Zeus   la  remplaça alors par  Ganymède dont il  était  épris.
Elle aurait   été mariée   (ajout tardif )   à  Héraclès  quand  il  fut  admis  au sein de l'Olympe.

Grèce archaïque 

Citée par Homère dans  L'Iliade,  l' Odyssée ,puis  par  Hésiodedans la Théogonie  et le Catalogue  des  Femmes .

""... Dans  la traduction  de  Leconte  de  Lisle:

Enfin, Zeus épousa la dernière, la splendide Hèrè qui enfant Hèbè, Arès et Eieithyia, après s'être unie au Roi des Dieux et des hommes. Et lui-même fit sortir de sa tête Tritogénéia aux yeux clairs, ardente, excitant le tumulte, conduisant les armées, indomptée, vénérable, à qui plaisent les clameurs, les guerres et les mêlées. Mais Hèrè, sans s'unir à Zeus, enfanta l'illustre Hèphaistos. Elle enfanta usant de ses propres forces et luttant contre son époux, Hèphaistos, habile dans les arts entre tous les Ouraniens.
....
[950] Et le robuste fils d'Alkmènè aux beaux pieds, lui, la Force Hèrakléenne, épousa Hèbè, après ses terribles travaux. Il épousa cette fille du grand Zeus et de Hèrè aux sandales dorées, Hèbè, la chaste Déesse, dans le neigeux Olympos. Heureux, après avoir accompli d'illustres actions, parmi les Dieux il habite, immortel, et à l'abri de la vieillesse.

Sa seule  fonction  ne  serait pas  de servir  l'ambroisie  au   dieu  fonction  également   partagée  par   Iris  , dans  Homère   elle  sert  Hera  , soigne  des guerriers  .Elle  est pourtant   la  déesse  de la jeunesse , l'éternelle   jeunesse  qu'elle  apporte  à   Heraclès  par  son mariage  .....".

A rome   elle  est  associée  à Juventas

Son  remplacement par   Ganymède,  prince Troyen  ,  semble   un  ajout  tardif  ,de l'époque   de   Platon .

Hebe Sculpture de  De Carrier-Belleuse   au  Musée d'Orsay

Hébé de Carrier Belleuse
Albert Ernest Carrier -Belleuse  (1824-1887) sculpteur  et  peintre
Au Musée  d'Orsay

Je pourrais aller au Musée  d'Orsay  , je l'ai  déjà  fait d'ailleurs , uniquement pour  la  voir  .
"Pour un  instant  je  voudrais, dormir  à  l'ombre  de ton  aile,  oublier  la guerre   et le  fracas des  armes , oublier  tous les malheurs du monde  
Rêver   des vertes plairies ensoleillées  
des  ruisseaux paisibles
sentir  la  mousse et le  parfums  des  fleurs  ..."

Peintures et  sculptures 

Le motif  a été  très souvent   utilisé  par  les peintres  et  sculpteurs  , par   les  portraitistes notamment del'âge  classique (XVIIè-XVIIIè) dont on peut penser  que  la représentation  sous  cette apparence, associant ,  jeunesse  ivresse et séduction , flattait  leurs "clientes " .

hebe-et-l-aigl par RudeHebeCharlesPicquehebe bayreHebe by Jean-Marc Nattierhebe hercules et  hebe  par jens adolph jerichauhebe par coulonHebe par Joshua Reynolds - Mrs Musters as Hebehebe  par Canova  hebehebe  Thorbaldsen  copenhague

 

Hebe par vigée-lebrun-Portrait-of-Anna-Pitt-as-Hebe

Madame  Vigée Lebrun Portrait  de Anna  Pitt  en  Hébé

C'est  chez  Rameau  que   j'ai  retrouvé   Hébé  en  musique  : Les Fêtes d' Hébé ou  les talents lyriques .

 

 

Lu 2333 fois Dernière modification le lundi, 23 mai 2016 16:15
Plus dans cette catégorie : « Hérodias et Salomé Judith »

2 Commentaires

  • Lien vers le commentaire MJ samedi, 13 décembre 2014 23:06 Posté par MJ

    Je comptais justement sur toi pour me dire si Hébé n'avait pas été chassée de l'Olympe par l'âge classique :-)

  • Lien vers le commentaire émilie samedi, 13 décembre 2014 18:56 Posté par émilie

    Hébé détrônée par Ganimède: encore une victoire des divinités masculines sur les divinités féminines: une vraie guerre de religion

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.