vendredi, 21 juin 2019 19:04

Electra

Évaluer cet élément
(0 Votes)

1962.  Adaptation de la tragédie d'Euripide

 

Réalisation   : Michael  Cacoyannis  (1962)
Photographie  :  Walter Lassaly
Musique : Mikis  Théodorakis
Electre  :  Irène Papas

Résumé de  la  pièce d’Euripide  sur   Wikipedia

Électre, mariée à un laboureur, vit loin de la vie de palais, digne fille d'Agamemnon. Au retour d'Oreste à Argos, parti en exil depuis son plus jeune âge, tous deux décident de venger le meurtre de leur père Agamemnon en tuant leur mère Clytemnestre et son amant Égisthe qui règnent sur Argos. La scène se passe devant la maison d'Électre, où elle vit avec son époux, un simple laboureur (cette originalité du mariage entre classes sociales opposées se retrouve également dans la réécriture du mythe par Jean Giraudoux, œuvre dans laquelle Électre est destinée à épouser le jardinier du palais) qui respecte sa condition de princesse au point de n'avoir pas consommé le mariage. C'est devant la chaumière qu'Oreste rencontre Électre. C'est l'ancien précepteur du jeune homme qui le reconnait, grâce à une blessure à l'arcade qu'il aurait eu enfant. Oreste part alors pour tuer Égisthe, qui est à la campagne pour exécuter un sacrifice aux dieux. Ce dernier ne reconnait pas Oreste, l'invite à partager le festin qui suit le sacrifice: la situation se retourne puisque c'est Égisthe qui sera tué. De son côté, Électre attire sa mère chez elle en inventant un accouchement récent : elle révèle par là son désir inconscient d'enfant et n'hésite pas à se servir de la faiblesse de sa mère. Oreste rentre avec la tête d'Égisthe, et tue sa propre mère en maudissant son acte. Les Dioscures (Castor et Pollux) leur apparaissent sous une forme divine et les invitent à expier le matricide fraîchement commis en quittant leur patrie commune. Oreste est convié à entreprendre un pèlerinage jusqu'à Athènes où il lui est prédit qu'il vivra des jours heureux. Sur le chemin, il devra impérativement faire juger son crime sur la Colline d'Arès. Un suffrage égal, qui lui est assuré, le prémunira contre un châtiment mortel, son crime ayant avant tout été dicté par les oracles d'Apollon. Électre, libérée d'un mariage non consommé, est quant à elle promise à Pylade, fidèle compagnon d'Oreste et le suivra dans ses demeures. Frère et sœur ne se reverront jamais.

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lectre_(Euripide)

La mort  d'Agamemnon
Bande originale ,  musique de Mikis théodorakis 
Lu 159 fois Dernière modification le vendredi, 21 juin 2019 19:44
Plus dans cette catégorie : « Iphigénie Zorba le Grec »

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.