samedi, 03 janvier 2015 00:00

Henri de Régnier

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Whistler Nocturne en bleu et or(1864-1936)

 

Avec Whistler  :  nocturne en  bleu  et  or  

"Habitué des mardis de  Mallarmé, en disciple  et non  en imitateur), Régnier  mena  une longue carrière, passant de la  mélancolie et  de l'impression  symboliste et décadente  à  une  poésie  plus classique. D'une  grande  finesse technique , il pratiqua  avec succès le vers libre, et ses odelettes furent  remarquées  par  le  jeune   Ezra Pound. Il fut  élu à l'Académie  française en  1911. ( (Anthologie  de la  poésie  symboliste et  décadente .)"

 

 

 

 

Il est un port

Il est un port
Avec des eaux d'huiles, de moires et d'or
Et des quais de marbre le long des bassins calmes,
Si calmes
Qu'on voit sur le fond qui s'ensable
Passer des poissons d'ombre et d'or
Parmi les algues,
Et la proue à jamais y mire dans l'eau stable
La Tête qui l'orne et s'endort
Au bruit du vent qui pousse sur les dalles
Du quai de marbre
Des poussières de sable d'or.

Il est un port.
Le silence y somnole entre des quais de songe,
Le passé en algues s'allonge
Aux oscillations lentes des poissons d'or ;
Le souvenir s'ensable d'oubli et l'ombre
Du soir est toute tiède du jour mort.
Qu'il soit un port
Où l'orgueil à la proue y dorme en l'eau qui dort.

(Tel qu'en songe)

Lu 846 fois Dernière modification le vendredi, 23 janvier 2015 12:30
Plus dans cette catégorie : Georges Rodenbach »

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.