samedi, 06 décembre 2014 00:00

Macbeth

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Créé  à  la  Pergola de  Florence  en  1847,
D'après  Shakespeare

Pour  trois de  ses grands opéras ,  Verdi  alla chercher   l'inspiration  chez   Shakespeare : Macbeth,  Othello et  Falstaff. Les deux  premiers  sont dans  mes oeuvres favorites ; le dernier  je  connais très peu .

Chez  Shakespeare ,  Macbeth est  déjà  sombre;   avec  Verdi   c'est  une descente  aux  Enfers  conduite  par   l'ambitieuse  Lady  Macbeth,  un  drame  tout  de fureur  et  de  sang  ,où  l'on cotoie les créatures  infernales jusqu'à  la folie  .

L'interpretation  sous la direction de   Luca  Ronconi avec  Renato  Bruson  et  Maria Zampieri  est  une des meilleures  , la meilleure  selon  moi  et   il  me  semble  qu'aucune   cantatrice   surpasse Maria  Zampieri  dans ce  role terrible  et  effrayant  de Lady  Macbeth.avec cette tessiture  si  particulière qui  exprime  tous les dérèglements de  l'esprit  de  l'héroïne dans un registe peu  habituel .

Je ne pense pas être capable  d'écouter  d'autres   Lady  Macbeth avecune telle  adhésion.  Quant   à  Renato  Bruson sa voix  de   basse extraordinaire nous  maintient   dans ce  climat   des profondeurs  dont s'élève  par instant pour tromper  l'atmosphère angoissante ,  la douceur  des voix des ténors qui  leur  donnent  la répllique.

Musique   et chanteurs sont   à egalité  dans Verdi  qui  ne privilégie  ni les voix ni  les instruments .

 

Fatal  mia  donna

 

Vieni  l'affretta

Gran Scena delle  apparizioni

 Scéne   magistrale  de  Lady  Macbeth  hantée  par les spectres de sa folie 
"Toujours  l'odeur du  sang  . Toutes  les essence d'Arabie  ne parviendront pas  à   parfumer  cette  petite  main  "

 Come dal  ciel  precipita   James  Morris 

L'air  de  Macduff par Placido  domingo

 

Lu 1542 fois Dernière modification le dimanche, 10 mai 2015 01:19
Plus dans cette catégorie : « Don Carlos Otello »

2 Commentaires

  • Lien vers le commentaire MJ samedi, 13 décembre 2014 23:02 Posté par MJ

    La définition lui convient tout à fait : ambitieuse cruelle , avide de pouvoirs et ce... jusqu'à la folie :-)

  • Lien vers le commentaire émilie samedi, 13 décembre 2014 18:54 Posté par émilie

    lady Macbeth, une virago?

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.