jeudi, 13 juin 2013 00:00

Le rêve,et autres poèmes...

poèmes 1911-1964 Printemps 1915 (Tsarskoïe Selo )

Dernière modification le jeudi, 25 septembre 2014 21:23
lundi, 21 janvier 2013 00:00

Rilke :sonnets à Orphée

Sonnets à Orphée

(illustration  :  médaille représentant Orphée (1)

Dernière modification le vendredi, 26 septembre 2014 12:58
samedi, 23 mars 2013 00:00

Léopardi :la vie solitaire

La vita solitaria
Canti chant XVI[...]
Extrait  , bilingue

Dernière modification le mercredi, 10 septembre 2014 11:57

Oeuvre poétique : chants  XII et XXIII
Chant  XII l'infinito (bilingue)

Dernière modification le mercredi, 10 septembre 2014 12:53
mercredi, 03 avril 2013 00:00

Lettre de.Baudelaire à Wagner

Rencontre de la musique et de la poésie :

" Lettre de Charles Baudelaire à Wagner " du 17 fevrier 1860

Après les déboires qu'il a connus vingt ans plus tôt à Paris , Richard Wagner décide d'offrir à nouveau sa musique aux Français à l'occasion d'un concert donné à la Salle Ventadour le 25 janvier 1860.

Dernière modification le lundi, 08 septembre 2014 11:45
vendredi, 25 janvier 2013 00:00

Obsesssion et autres poèmes

"Grands bois vous m'effrayez comme des cathédrales ;

Dernière modification le dimanche, 19 octobre 2014 21:57
samedi, 07 juin 2014 00:00

romans et nouvelles

A l'occasion de mon voyage à Vienne , j'avais repris cet auteur , au moins ce recueil de romans et nouvelles, lu il y a bien longtemps et que je pensais avoir oublié .couverture du  livre   de la collection  Bouquins romans et  nouvelles

Dernière modification le jeudi, 21 août 2014 13:41
samedi, 07 juin 2014 00:00

Le monde d'hier

Souvenirs d'un européencouverture  du  Livre de  Poche

Titre original :Die Welt Von Gestern

Récit autobiographique

Dernière modification le jeudi, 21 août 2014 13:37
samedi, 07 juin 2014 00:00

La confusion des sentiments

"...Car la confusion , c'est bien sûr l'écheveau complexe et trouble des êtres et des pulsions..."Couverture du  Livre de  Poche

Dernière modification le jeudi, 21 août 2014 13:46
samedi, 07 juin 2014 00:00

Le joueur d'échecs

Quand ce texte paraît à Stockholm en 1943, Stefan Zweig, désespéré par la montée et les victoires du nazisme, s'est donné la mort l'année précédente au Brésil, en compagnie de sa femme. La catastrophe des années quarante lui apparaissait comme la négation de tout son travail d'homme et d'écrivain. Le joueur d'échecs est une confession à peine déguisée de cette désespérance.

Dernière modification le dimanche, 07 septembre 2014 19:59
Page 42 sur 47