samedi, 29 novembre 2014 00:00

Jean Cocteau

Évaluer cet élément
(0 Votes)

1889-1963
Poète écrivain dramaturge cinéaste peintre français
Né dans une famille bourgeoise de la région parisienne.


Son père se suicide en 1898 (il avait 9 ans)
Premier poème à 20 ans , ( qu'il désavouera plus tard)
Se passionne très vite pour le théâtre, mène une vie de bohème et fréquente les milieux artistiques et mondains
Avec la rencontre de Diaghilev dont les ballets russes l'enchantent, il se rapproche de l'avant-garde cubiste et futuriste et rompt avec la poésie conventionnelle.
cocteau  par  lui-memeEn 1913 il soutient Stravinsky lors de la première du Sacre du Printemps qui provoque un scandale.
Première guerre mondiale ; il participe comme auxiliaire mais est rapidement démobilisé en raison de sa santé fragile.
On le voit en 1916 à Montparnasse avec Modigliani, Apollinaire Max Jacob , Paul Reverdy, Blaise Cendrars .
En 1916, création du Groupe des Six (formation musicale réunissant :
Georges Auric (1899-1983)
Louis Durey (1888-1979)
Arthur Honegger (1892-1955)
Darius Milhaud (1892-1974)
Francis Poulenc (1899-1963)
Germaine Tailleferre (1892-1983)..... et dont Eric Satie est le mentor.

Participe au mouvement Dada (1916 -1921,22)

Il fait la connaissance de Picasso qu'il emmène chez Diaghilev.
1918 Mort d'Apollinaire .
Il fonde avec Cendrars les éditions de la Sirène Se brouille temporairement avec Stravinsky.
1919 :Rencontre Raymond Radiguet (1903-1923) dont il découvre le talent de poète et de romancier. Il le soutient notamment dans l'écriture de son roman « le diable au corps » puis « Le bal du comte d'Orgel)
Dépendance à l'opium contre laquelle il devra lutter toute sa vie .
1923 : Thomas l'imposteur ( Roman )
Raymond Radiguet meurt en 1923 . Certains de ses proches lui reprochent son attitude lors de ces circonstances
Période de dépression
Dans les années 20 il s'associe à M. Proust , André Gide et M Barrès
Conversion au catholicisme en 1925
Avec la rencontre de Diaghilev il s'est rapproché de l'avant-garde cubiste et futuriste
Influence de Picasso, Satie, Apollinaire André Breton , Philippe Soupault dont naîtra le surréalisme

1929 : Les enfants terribles
1930 le sang d'un poète (film )
Rencontre Jean Marais .
1934 : Mythologie avec des lithographie de De Chirico ( Poésie)
1934 : la machine infernale
1938 : les parents terribles
Role ambigu durant la seconde guerre mondiale
1943 : l' Eternel retour Scénariste ppur le  film de  Jean  Delannoy
1944 : l'aigle à deux têtes (film)
Devient une référence cinématographique
1946 : le jeune homme et la mort (Ballet)
1946 : la belle et la bête (film)
1950 : Orphée
Fréquente Matisse qui l'engage à s'exprimer par le dessin et la peinture
Compose des fresques et des mosaïques sur des thèmes mythologiques et bibliques
Il fréquente Picasso , Charlie Chaplin , Edith Piaf
En 1960 Testament d'orphée
Il meurt d'une crise cardiaque en 1963 à 74 ans après avoir appris le décès d'Edith Piaf .

Cocteau  par  Modigliani 1919

(les   oeuvres citées  ne sont  qu'une   infime partie  de  sa production  artistique  dans  les différents  domaines  )

 

Lu 806 fois Dernière modification le lundi, 26 octobre 2015 17:49

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.