dimanche, 09 juin 2013 00:00

Aspasie

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Aspasie   copie romainePériclès, peut-être le plus célèbre des Athéniens, souffrait d'un mal, on ne peut plus incongru et déplacé pour un Grec de son époque: il était amoureux.

Pas de 'n'importe qui , d'une femme! De surcroît, une étrangère (Aspasie venait d'Asie Mineure) et, comble de tout, elle se permettait de raisonner. Comme toute étrangère, elle n'eut jamais le droit d'épouser un Athénien mais, parce qu'elle était étrangère, elle fut plus libre que n'importe qu'elle autre femme grecque. Revers de la médaille, les Athéniens bien-pensants lui ont prêté des moeurs indignes d'une Athénienne de pure souche. Or, Plutarque lui-même ne peut que souligner l'étonnante intelligence et l'étendue de son savoir qui lui valurent l'attachement de Périclès. Elle aurait été, chose inouïe, professeur de rhétorique et, comme Socrate, aurait formé la jeunesse athénienne. La vivacité de son esprit, le don de la parole et l'érudition sont autant de traits qui annoncent une autre femme, grecque elle aussi, quand bien même on l'oublierait, célèbre pour son intellect bien plus que pour sa beauté, ..........Cléopâtre.
( contribution d'Alice)

Voir également sur Academic

Lu 869 fois Dernière modification le jeudi, 11 décembre 2014 19:41
Plus dans cette catégorie : « Flora Tristan Cléopâtre »

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.