samedi, 21 février 2015 00:00

Sonia Delaunay

Évaluer cet élément
(0 Votes)

delaunay sonianée en Ukraine en 1885 ,morte à Paris en 1979

Exposition  au Musée d' Art Moderne de Paris 2014-fevrier 2015.

 

 

 

 

 

 

 

 

delaunay bal bullier

Le Bal Bullier (1913)

Huile sur toile à matelas  97cm x 390cm propriété du centre Pompidou
présenté sous le titre de Mouvement, couleur,, profondeur, danse, Bullier. Le bal Bullier était un dancing parisien où Sonia et Robert Delaunay venaient danser le fox- trot et le tango, vêtus de costumes extravagants. crées par Sonia... La composition applique à la lettre le programme orphique de l'évolution du cubisme vers l'astraction, du figuratif vers l'inobjectif , par la force des contrastessimultaés de couleurs  pures qui constituent à la fois le fond et la forme. Le format panoramique sa luminosité chromatique etle movement kaleidoscopique des formes couleurs enroulées sur elles-mêmes, renvoient au dispositif des images animées deu cinéma recemment inventé par les Frères Lumière....En évitant l'écueil du desciptif et du pittoresque, pour se concentrer sur la captation du mouvement vital du monde Sonia Delaunay, avec le Bal Bullier, atteint son objectif d'une peinture pure dont le seul sujet est la couleur . ( Brigitte Leal directrice adjointe du Centre  Pompidou dans L'Objet d' art  hors série consacré à Sonia et Robert Delaunay)

delaunay prismes electriques

Prismes electriques

Delaunay sonia flamenco

Chanteurs de Flamenco

Sonia Delaunay et Blaise Cendras

Poème et peinture simultanés  pour la Prose du Transsibérien et de la Petite Jehanne de France (1913)

Blaise Cendrars

delaunay sonia prose transsiberien1

Couverture

Delaunay cendrars delaunay sonia prose transsiberien 2detail

 ...Peinture faite en collaboration avec son complice Blaise Cendrars. Le récit d'un jeune poète en compagnie d'une prostituée  dans le Transsibérien  s'harmonise visuellement aux couleurs de Sonia Le rythme des couleurs  répond à celui du texte et le livre se déplie pour former une comosition verticale .Jamais on n'avait exploré ainsi la correspondance entre la lettre et la couleur, en un équivalent visuel qui transforme le livre de fond en comble, matérialise la durée de la lecture, envahit papier et reliure. (Emmanuelle Amiot-Saulnier Sonia peintre, la peinture en mouvement)

  (huile sur toile193,5 cm x 18,5 cm)

Lu 2506 fois Dernière modification le samedi, 21 février 2015 17:05

3 Commentaires

  • Lien vers le commentaire MJ samedi, 06 février 2016 17:23 Posté par MJ

    Merci pour les liens . La recherche a toujours quelque chose de respectable et de passionnant . L'époque de ces artistes était dans ce domaine d'une immense richesse .
    Merci surtout pour cette interprétation du poème de Cendrars , différente de celle de Wicki Messica, mais une autre sensibilité. Ceci confirme pour moi , l'irremplaçable intérêt de la poésie dite qui fait oeuvre de création.

  • Lien vers le commentaire louis mercredi, 27 janvier 2016 15:16 Posté par louis

    bonjour !

    les contrastes simultanés et toutes les recherches chromatiques des époux Delaunay ont également passionné Olivier Messiaen, qui possédait dans sa maison de Petichet dans l’Isère des objets d’art qui lui venaient de Sonia.

    Alors il me fait plaisir de réunir ces artistes en rapprochant deux oeuvres puissamment colorées…
    cordialement LL

    https://www.youtube.com/watch?v=-9ryoq3vVQM

    https://www.youtube.com/watch?v=wXYAyyqNrPw

  • Lien vers le commentaire Émilie dimanche, 22 février 2015 22:21 Posté par Émilie

    La tempête dehors, un mois de Février qui se traine en longueur. Chic. Une vague de couleur avec Sonia Delaunay.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.