samedi, 08 juin 2013 00:00

Le corbeau dans les mythologies

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Corbeau  encre mjLa présence du corbeau est pratiquement relevée dans les mythologies de tous les continents , de toutes les cultures.

Sa représentation est presque partout bénéfique à l'exception de l'Europe où son aspect négatif serait apparu tardivement notamment dans les campagnes. Les populations nomades lui auraient été plus favorables que les populations sédentarisées par l'agriculture .

Il prend aussi un aspect négatif dans le Mahâbhârata où il est considéré comme messager de la mort et au Laos où les eaux souillées par le corbeau sont impropres aux ablutions rituelles.

Partout ailleurs, parfois animal prophétique , parfois guide ou protecteur, sa représentation est favorable souvent attachée à un mythe solaire.

Asie : En Chine et au Japon il est le symbole de la gratitude familiale et de l'amour familial.

Au Japon il est également messager divin.

En Chine il est oiseau solaire dans plusieurs mythes:

Ce sont 10 corbeaux qui s'envolèrent du Mûrier du Levant pour apporter la lumière au monde . symbole qui semble avoir passé dans le Shintô. Mais Yi le bon archer en abattit neuf à coup de flèches, sans quoi le monde eut été brûlé .

Un corbeau à trois pattes figure au sein du soleil d'après des pierres sculptées des temples des Han Il serait le principe animateur du soleil et peut-être une représentation du Yang (impair.) Ces trois pattes, emblème des empereurs en Chine, correspondent, comme le trépied à un symbolisme solaire : lever, zenith ,crépuscule.

Bible : Dans la Genèse, c'est lui que Noé charge d'aller voir si la terre émerge des eaux après 40 jours de déluge , mais c'est la colombe qui rapporte la bonne nouvelle .

En Grèce le corbeau est associé à Apollon et  la corneille à Athéna

Proche Orient

Comme attribut de Mithra il a le pouvoir de conjurer les mauvais sorts

Légendes celtiques : il est un oiseau prophétique

En Irlande la déesse de la guerre Bodb porte le nom de la corneille

Il est animal sacré chez les Gaulois.

Mythologie germanique : compagnon de Wotan

Mythologie Mythologie nordique : le corbeau Hugin symbolise l'esprit et Munin la mémoire Ils sont tous deux perchés sur le siège d'Odin et representent le principe créateur tandis que les deux loups qui accompagnent le dieu sont le principe de destruction.

Amérique du nord : Chez les indiens TLINGIT (côte NO du pacifique, la figure centrale est le corbeau , héros et démiurge primordial qui fait le monde ou plus précisément l'organise, répand la civilisation et la culture crée et libère le soleil etc..
Dans l'Amérique du nord l'être suprême céleste tend en général à fusionner avec la personnification mythique du tonnerre et du vent, représenté par un grand oiseau le corbeau par exemple.

D'un battement d'aile il fait surgir le vent, sa langue est l'éclair .

Lors de la fête du printemps des Mandan, le premier homme héraut du renouveau commémorant le retrait des eaux est nu, peint en blanc, une cape faite de quatre peaux de loups blanc sur les épaules et deux dépouilles de corbeaux sur la tête.

Amérique centrale : Le corbeau messager du dieu du tonnerre et de la foudre se retrouve chez les Maya

Afrique : Le rôle de guide et d'esprit protecteur est lui attesté en Afrique . Les Likouba et les Likouala du Congo considèrent le corbeau comme un oiseau qui prévient les hommes des dangers qui les menacent.

Autres attributs qu'on trouvent pour le corbeau :

Symbole de solitude ou plutôt de l'isolement volontaire de celui qui a décidé de vivre sur un plan supérieur.

Il serait également attribut de l'espérance Le corbeau répétant sans cesse selon le mot de Suetone « Cras cras » c'est à dire demain et on pense en opposition, au Nevermore du corbeau d'Edgar Poe .

Psychopompe : il est souvent considéré comme le guide des âmes dans leur dernier voyage. C'est à cette caractéristique que s'attache la saga The Crow , adaptation cinématographique , d'influence gothique aux accents romantiques comportant actuellement quatre longs métrages , ou l'oiseau mythique assurant le lien entre le monde des morts et celui des vivants se fait auxiliaire de la justice .

Oiseau nécrophage , les alchimistes associant la putréfaction à la matière se l'accaparèrent et il figure en illustration de nombreux grimoires.

Lu 744 fois Dernière modification le lundi, 18 août 2014 12:14
Plus dans cette catégorie : Les choucas de Konrad Lorenz »

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.