vendredi, 07 novembre 2014 00:00

Bedrich Smetana

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Mondialement   connu  et  apprécié  pour  son poème symphonique   Vitava  (La  Moldau)

Ce poème  fait   partie   de  son   ouvre  majeure    "ma  patrie".

  "La fiancée  vendue" est son  opéra le  plus célèbre.

Il fut   soutenu  au  début  de  sa carrière  par   Franz   Liszt , puis  lia une  longue   et  profonde  amitié  avec Anton  Dvorak  . Nommé chef d'orchestre   de  l'Opéra de  Prague   en  1866   , il  rencontra  Dvorak  qui  jouait  en  tant  que  alto .

Smetana  fut le  premier  à  utiliser   des éléments typiquement   tchèques   ,  puisant  dans  le  folklore populaire  rythmes et  mélodies  .

La  Bohème était  alors  sous le joug  autrichien  et  Smetana  s'engagea dans  un  courant  nationaliste   qui  voulait   rendre   ses lettres de noblesse   à  son  pays  aspirant à  l'indépendance  . En  1848 ,il  participa  à  une  insurrection  et composa   des chants révolutionnaires  et  quelques chants  de   liberté.

Il  sejourna  quelques années en   Suède  tandis que la  maladie  s'archarnait sur  sa famille  .

Très tôt   il a ressenti les  premiers signes de  surdité  et   quand  il  composa  le   "Quatuor à cordes "  dit  "de  ma vie"  il est déjà  totalement  sourd  .

Il  perdit peu  à  peu   la raison  et   s'éteignit   en  1884. 

La  Moldau  est   un  de  ces  morceaux au  lyrisme  irresistible  qui  vous emporte   littéralement    sur   les eaux du  fleuve qu'on imagine  tantôt  jeune  et fougueux  ,  tantôt  paisible  et  majestueux  , se  chargeant  au  fur  et  à  mesure des évènements  que  son  cours traverse ,  prenant  les  couleurs  des  paysages  s'étalant  sur  ses  bords  et  captant  les échos  des  fêtes champetres  ou des  défilés  paradant  sur  ses ponts  :

.    

De ce que   j'ai  lu  ,  on s'accorde  je  crois pour  dire  que  la vie  de   Smetana  fut souvent  difficile  Ce que  semble  confrimer  la    mélancolie  qui   imprègne   d'une   manière  splendide le quatuor  pour   cordes  "De  ma vie "    . dans ce   3ème  mouvement  en  particulier  :

Mélancolie   mais  aussi   quelle  richesse  , quelle  audace  dans  la forme  .

1er mouvement :

2éme mouvement

4ème mouvement

Lu 734 fois Dernière modification le dimanche, 10 mai 2015 03:01

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.