jeudi, 27 novembre 2014 00:00

Claude Debussy

Évaluer cet élément
(0 Votes)

1862-1918
On dit qu'il  fut  le  compositeur   le plus novateur  du  XXème siècle

La plus grande partie  de  son  oeuvre  est consacrée  au  piano .

Sa conception   tout à  fait  nouvelle  de la  musique   introduit  de nouvelles sonorités  dont les célèbres dissonances. Bien  qu'il  s'en soit  souvent  défendu  , sa musique   rappelle  de façon  évidente  les recherches des peintres  impressionistes. A la  manière  des correspondances de Bausdelaire   il   marie   l'image  et   les sons  , suggère   les sensations  qui   traduisent  sont  langage poétique  .  

Son originalité  ouvre   de  nouveaux  horizons  à la  musique  instrumentale   et   aux  oeuvres lyriques . La rupture   avec la traditon  explique  sa  lente reconnaissance  par  le   public malgré  le  soutien  des cercles artistiques contemporains : musiciens,  peintres  ou poètes  .  

L'analyse  contenue  dans l'article  de  Wikipédia  me parait  peindre   parfaitement   la manière  de  Debussy  , au moins telle  que je   la ressens :

Caractéristues de l'oeuvre

[...]Ses œuvres sont de prime abord sensorielles, elles visent à éveiller chez l'auditeur des sensations particulières en traduisant en musique des images et des impressions précises. Les titres évocateurs de ses pièces illustrent d'ailleurs assez bien cette ambition, même s'ils ne sont qu'indicatifs et ne constituent pas de « programme » : Des pas sur la neige, La Fille aux cheveux de lin, Ce qu'a vu le vent d'Ouest, La Cathédrale engloutie, etc. (Préludes). Il substitue de cette manière les couleurs aux notes (et préfigure ainsi ce kaléidoscope de timbres que la Seconde école de Vienne appellera klangfarbenmelodie) : il n'est qu'à écouter Arturo Benedetti Michelangeli, Walter Gieseking ou Claudio Arrau pour accéder à cette synesthésie. Ainsi, même s'il est difficile de le rattacher à un courant artistique, on le qualifie généralement d'« impressionniste », étiquette qu'il n'a lui-même jamais revendiquée et qui est plutôt abandonnée aujourd'hui.[...]

Ces oeuvres que je  préfère:

-Quelques oeuvres  courtes , pour moi  ses tableaux , ou  "images"

La fille  au  cheveux de  lin 

 

La cathédrale  engloutie

Ce qu'a vu  le  vent  d'Ouest

Le morceau  avec lequel  j'ai  découvert   Debussy  (souvenir tendrement  familial ! ): Children's corner 

Rêveries

Pièces  plus  conséquentes  (en valeur  de durée  !)

Prelude  à  l'après midi  d'un  faune   d'après le poème de  Mallarmé, ici dans sa version  chorégraphiée avec  Rudolf  Noureyev

Le  poème  symphonique   "La mer",  en trois parties :

  1. "De l'aube à midi sur la mer" (from dawn to midday on the sea);
2. "Jeux de vagues" (Play of the Waves);
3. "Dialogue du vent et de la mer" (Dialogue of the wind and the sea).

Lyrique  :  Pelléas  et   Mélisande   d'après le poème  de  Maetterlinck

L'air  de  Melisande "Mes longs cheveux" :

 

 

Image de  présentation :  decors  pour l'opéra de Pelleas et  Melisande de   Schneider-siemssen

Lu 785 fois Dernière modification le dimanche, 10 mai 2015 01:05
Plus dans cette catégorie : Debussy au violoncelle »

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.