samedi, 08 novembre 2014 00:00

Blaise Cendrars

Évaluer cet élément
(0 Votes)

De son  vrai  nom  Frédéric  Louis  Sauser  ,  né  à   La Chaux-de-Fonds, dans le canton de Neuchâtel (Suisse),  à  17 ans  il  part  en   Russie piuis à   New York  où il  écrit  son  premier  grand  poème   Pâques à  New  York.

 

 

Dans  la  collection  Déouverte  Gallimard  ,   sa fille  Myryam  nous propose  sa  biographie  qui  nous  permet  de  pénétrer  dans   l'intimité   de  ce  géant  de   la  littérature , de la  poésie   et  de  l'aventure :

cendrars-gallimardBlaise Cendrars nait le 6 avril 1912 à 24 ans (né Sauser en 1887 en Suisse). Ce jour là à New York, Frédéric Sauser consumé de faim et de misère, abandonne son passé. Il écrit Pâques, son premier grand poème. Vivre pour écrire sera désormais sa vocation. Un an plus tard, Cendrars publie la Prose du Transsibérien, réhaussé par les couleurs du peintre Sonia Delaunay : le premier" livre simultané ". Le poète est aussi critique d'art, et l'ami de Léger, Chagall, Braque, Modigliani (et d'Apollinaire )... Lorsuqe la guerre eclate en 1914 Il s'engage dans la Légion... et perd sa main droite, celle qui tenait la Plume. Mais Cendrars repart, " de la main gauche et du cerveau droit"l . Editeur, cineaste, bourlingueur, explorateur, il écrit l'Or, Moravagine, l'Homme foudroyé, Bourlinguer...
Il est raconté par sa fille Miriam, qui nous entraine dans cette vie en tumulte .

 

 

 (4 de couv. Découverte Gallimard)

 

La prose du  Transsibérien  dit   par  Louis Latourre , merci pour cette belle lecture :

 



Lu 1362 fois Dernière modification le samedi, 06 février 2016 18:42
Plus dans cette catégorie : Le monde de Blaise Cendrars »

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.