mardi, 28 novembre 2017 17:13

Condorcet

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Condorcet Condorcet

(1743-1794)

Un esprit  éclairé à ne  pas  oublier  !

Mathématicien  , homme   politique   et  penseur,  représentant  des  lumières 

-Contre  l'esclavage

-Contre  la  peine  de   mort 

-Pour  l'égalité  hommes/femmes   et droit  de  vote  des  femmes  dès  1788 .

-Pour  l'école   publique  et  le  droit  à 'éducation  et  la  formation  permanente.

Porte-parole des Lumières, Condorcet voit dans la Révolution la possibilité d'une réforme rationaliste de la société. Après la prise de la Bastille, il est élu au conseil municipal de Paris. En 1790 il fonde avec Sieyès la Société de 1789 et dirige le Journal de la Société de 1789, la Bibliothèque de l'homme public (1790-1792), la Chronique de Paris (1792-1793) et le Journal d'instruction sociale (1793). Il prend en outre une part active à la cause des femmes, en se prononçant pour le droit de vote des femmes dès 1788 dans Les lettres d'un bourgeois de New Haven puis dans le Journal de la Société7, et en publiant en 1790 De l’admission des femmes au droit de cité. Jamais un État démocratique n'a réellement existé selon lui, puisque "jamais les femmes n'ont exercé les droits de citoyen8". En se référant à La Déclaration des Droits (1789), il dénonce le viol du principe de l'égalité en droits dont les femmes sont victimes. Il déconstruit toute l'argumentation commune qui vise à écarter les femmes des droits de cité: il n'y a pas de femmes de génie? c'est parce que les femmes n'ont pas accès à l'éducation; en outre, la plupart des citoyens ne sont pas des génies et il existe des femmes plus intelligentes que certains hommes auxquels on ne songe pas à retirer les droits civiques. Quant aux différences entre les deux sexes, elles ne sont pas « naturelles » mais construites socialement par l'éducation et des lois iniques. Dominique Godineau note qu'il est difficile de mesurer l'écho rencontré par ces prises de position, "il n'est pas impossible que, sans être explicitement cité, il ait influencé les écrits "féministes" postérieurs (Gouges, Aelders, Guyomar...)9". Il est en tout cas un des maîtres à penser des jeunes nobles libéraux comme le chevalier de Pange ou André Chénier.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_de_Condorcet

Textes: 

-Réflexions sur  l'esclavage

-Premier et deuxième  mémoire sur   l'instruction  publique  .

Lu 29 fois Dernière modification le mardi, 28 novembre 2017 17:33
Plus dans cette catégorie : « Discours de Seattle1864

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.